• 01 49 28 22 02
  • urcest@chusa.jussieu.fr

    Avertissement :
    Vous consultez actuellement un site privé, indépendant de tout organisme officiel. Toutes les informations contenues sur ce site sont protégées. Les textes de nature juridique présentés ici le sont à titre informatif et malgré le soin apporté à leur reproduction et à leur mise à jour, nous ne pouvons garantir ni leur parfaite exactitude ni leur validité. Il vous appartient donc de vérifier qu'il s'agit bien de dispositions applicables avant d'en faire usage ou de prendre une décision. De même, les opinions, conseils ou éventuelles recommandations formulées dans ces pages ne sont que le fait de leur(s) auteur(s) et ne sauraient engager la responsabilité ni de l'URC-Est en tant que personne morale, ni, a fortiori, de ses organismes de tutelle, régionaux ou nationaux.

    Pharmacien hospitalier

    Rechercher dans les définitions (terme ou expression)
    Commence par Contient Terme exactSe prononce comme
    Tout A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
    Terme Définition
    Pharmacien hospitalier

    (art. L. 5126-11). Le pharmacien de l'Etablissement hospitalier doit être préalablement informé par le promoteur des recherches biomédicales envisagées sur des médicaments ou des dispositifs médicaux stériles ou des préparations hospitalières.
    Ces produits sont détenus et dispensés par le pharmacien de l'établissement hospitalier.
    Les pharmaciens sont autorisés à réaliser, selon la pharmacopée, les préparations rendues nécessaires par les recherches biomédicales des centres investigateurs de leur établissement.
    Les préparations pour les essais multicentriques doivent être réalisées par un établissement pharmaceutique agréé.