• 01 49 28 22 02
  • urcest@chusa.jussieu.fr

    Avertissement :
    Vous consultez actuellement un site privé, indépendant de tout organisme officiel. Toutes les informations contenues sur ce site sont protégées. Les textes de nature juridique présentés ici le sont à titre informatif et malgré le soin apporté à leur reproduction et à leur mise à jour, nous ne pouvons garantir ni leur parfaite exactitude ni leur validité. Il vous appartient donc de vérifier qu'il s'agit bien de dispositions applicables avant d'en faire usage ou de prendre une décision. De même, les opinions, conseils ou éventuelles recommandations formulées dans ces pages ne sont que le fait de leur(s) auteur(s) et ne sauraient engager la responsabilité ni de l'URC-Est en tant que personne morale, ni, a fortiori, de ses organismes de tutelle, régionaux ou nationaux.

    Placebo

    Rechercher dans les définitions (terme ou expression)
    Commence par Contient Terme exactSe prononce comme
    Tout A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
    Terme Définition
    Placebo

    (du latin : je plairai)

    Forme pharmaceutique ne renfermant pas de principe pharmacologiquement actif mais qui ressemble en tous points à un médicament contenant un principe actif
    Traitement présenté au sujet ou au patient comme "efficace" alors qu'il est dénué de principe pharmacologiquement actif. L 'administration d'un placebo entraine chez l'homme l'apparition d'un effet mesurable, appelé "effet placebo" dont l'origine est subjective et correspond à la confiance qu'a le patient dans les effets potentiels d'un médicament. L'effet placebo inclut également les effets résultant de la prise en charge du patient par les professionnels de santé (médecin, infirmier, pharmacien, etc.)
    On dit qu'un patient est "placebo-répondeur" lorsque l'intensité des symptômes diminue sous l'effet du placebo. Il n'existe pas d'expression caractérisant les patients chez qui le placebo induit un événement indésirable, mais on peut parler dans ce cas d'un "effet nocebo".